Tatouage - Hygiène et santé

© Sanhugi tatouage Paris

Le développement de la pratique du tatouage et sa démocratisation ne doit pas se faire sans respecter les règles d’hygiène et de santé que cette pratique requiert.

Ainsi, que cela soit pour réaliser son premier son tatouage ou si l’on n’est déjà un pratiquant aguerri, les mêmes règles d’hygiène et de santé s’imposent.

Règles d’hygiène à respecter lors d’un tatouage

La réalisation d’un tatouage est un acte agressif pour la peau, qui ne demande pas à réalisée dans des condition stériles mais dans des conditions aseptiques.
Ainsi, seules les buses et les aiguilles demandent à être stérilisées. Tous les autres articles devront impérativement être à usage unique.
Ne pas hésitez à questionner son tatoueur sur les précautions d’hygiènes que celui-ci respecte dans son atelier.

De façon générale, tout ce qui touche le tatoueur doit être protégé ou à usage unique.

Film plastique :

Il est conseillé d’utiliser un film plastique pour protéger le plan de travail, la lumière, les caps ou encore le vaporisateur contenant la solution antiseptique.

Gants à usage unique :

Le port de gants à usage unique est indispensable. Ces derniers doivent être retirés dès lors que le tatoueur est amené à toucher tout autre objet étranger à la réalisation du tatouage en cours.

Papier essuie tout :

Un grand nombre de tatoueurs utilisent le papier essuie tout lors de la réalisation d’un tatouage. Celui-ci sera présenté de préférence dans un distributeur.

Attention : l’usage des gants ne garantie pas une aseptie complète et surtout ils ne doivent pas se substituer au lavage des mains.

La préparation cutanée du tatouage

Cette étape comporte trois phases principales :

  • La désinfection cutanée
  • Le rasage
  • L’élaboration du dessin sur la peau

La désinfection cutanée est réalisée à l’aide d’un pulvérisateur contenant une solution antiseptique. Certains tatoueurs préfèrent « chauffer » la peau avec plus ou moins d’alcool.

Pour certaines parties du corps, un rasage minutieux doit être réalisé avec un rasoir à usage unique.

Toutes ces mesures d’hygiène ont pour objectif d’éviter la pénétration d’agents infectieux dans l’organise pendant la réalisation du tatouage. Bien évidemment, cette pratique ne peut être réalisée que sur une peau parfaitement saine.

Références utiles sur les formations d’hygiène pour le tatouage

http://www.sante.gouv.fr/tatouage-par-effraction-cutanee-et-percage.html : le site du ministère de la santé

http://www.s-n-a-t.org/snat_loi.htm : le syndicat national des artistes tatoueurs

http://www.chu-nantes.fr/ : formation hygiène et tatouage

 

Culture Tatouage

Mots clés associés à cet article:

  • japonaise tatouée
  • questionnaire interview tatouage hygiène
  • avant un tatouage ?
  • avsnt un tatouage
  • désinfection avant tatouage
  • hygienne avant tatouage
  • rasage tatouage nuque
  • regles dhygiene pour tatouer
  • tatouage sante