Onko Chishin est un documentaire qui nous livre quelques unes des coulisses de l’art du tatouage japonais.

Onko Chishin suit les tribulations du célèbre tatoueur hollandais Rob Admiraal dans les méandres du Japon et d’Osaka dans le but de terminer le tatouage japonais qui lui recouvre le dos. En chemin, Rob Admiraal en profite pour découvrir et visiter d’autres célèbres artistes tatoueurs au Japon.

Le documentaire nous permet d’en savoir plus sur le tatouage japonais et l’influence que les styles occidentaux peuvent avoir sur lui. On en apprend aussi davantage sur les relations troubles que le tatouage japonais entretient avec la mafia japonaise : les Yakuzas.

Onko Chishin : les secrets du tatouage japonais

Onko Chishin : les secrets du tatouage japonais

Onko Chishin : les secrets du tatouage japonais

Onko Chishin : les secrets du tatouage japonais

Onko Chishin : les secrets du tatouage japonais

Onko Chishin : les secrets du tatouage japonais

Onko Chishin : les secrets du tatouage japonais

Onko Chishin : les secrets du tatouage japonais

Onko Chishin is a documentary that gives us a behind-the-scenes look at the art of Japanese tattooing.

Onko Chishin follows renowned Dutch tattoo artist Rob Admiraal on his trip to Japan. Admiraal travels to Osaka to have his back piece finished and to visit other leading Japanese tattooists. Along the way, the viewer gets an impression of the Japanese art of tattooing, the Western influence on traditional tattoo styles and the controversy surrounding tattoos because of their assumed association to the Japanese mafia.

Culture Tatouage

Mots clés associés à cet article:

  • tatoueur japonais célèbre

A propos de l'auteur

Fondé à la rentrée 2012, Culture-Tatouage.com est le nouveau portail de référence sur la pratique francophone du tatouage. Dédié autant aux novices qu'aux inconditionnels du tatouage, Culture-Tatouage.com souhaite proposer toutes les informations utiles sur le monde du tatouage.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.