Tatouage chinois : motifs et symbolique du tatouage chinois

| 17 août 2012 | 4 commentaires

Vous êtes attirés par le tatouage chinois ? Découvrez notre dossier sur les motifs et la symbolique du tatouage chinois. 

Tatouage chinois

Vieux de plus de 3500 ans en Chine, le tatouage était utilisé à l’origine comme un châtiment. L’un des châtiments des prisonniers chinois était, en effet, de leur tatouer le visage.

© Sanhugi tatouage

© Sanhugi tatouage

Légèrement moins connu que le tatouage japonais et ses célèbres yakuzas, le tatouage chinois n’en demeure pas moins très populaire en Occident.
Ainsi, le lettrage chinois est souvent utilisé par les tatoueurs pour compléter un tatouage existant ou pour donner une signification particulière.  On retrouve régulièrement le lettrage chinois pour un tatouage poignet ou un tatouage nuque, par exemple.

L’histoire du tatouage chinois

Après une évolution continue, le tatouage est progressivement devenu une marque de décoration personnelle. Il était jadis très populaire sous les dynasties Tang (618-906), Song (960-1279), Yuan (1260-1368) et Ming (1368-1644).

L’art du tatouage ayant connu son âge d’or, en Chine,  sous la dynastie Song, et, durant cette époque, même les gens du peuple aimaient se tatouer le corps, en utilisant des aiguilles et des encres pour symboliser la chance et suivre leurs goûts esthétiques.

Dans l’œuvre littéraire classique « Au bord de l’eau« , les Bonzes Lu Zhishen*, Jiuwenlong Shi Jin et Swallow Lang Qing avaient leurs corps entièrement tatoués. Les vaillants chevaliers adoraient les tatouages, qu’ils considéraient comme une marque d’héroïsme.

La symbolique du tatouage chinois

Le style de tatouage asiatique s’inspire des arts traditionnels de cette région du monde. Le tatouage chinois, tout comme le tatouage japonais s’inspire de figures mythologiques telles que les dragons, les poissons (notamment la carpe Koï), Bouddha, les fleurs ou encore les kanjis (ou lettrage chinois).

La carpe Koï

La carpe Koï tient une place importante dans la culture chinoise et japonaise. Elle est le symbole de l’amour et de la virilité.
La carpe Koï représente, en particulier, la force et la persévérance du fait qu’elle remonte à contre-courant les cascades d’Asie.
Selon la mythologie chinoise, après avoir remonté le fleuve jaune, les carpes de ce fleuve s’envoleraient vers le ciel pour se transformer en dragons.

Le dragon chinois

© Sanhugi tatouage

© Sanhugi tatouage

Le dragon chinois est un animal mythique profondément ancré dans la culture chinoise depuis l’antiquité.
Les plus anciennes représentations connues à ce jour datent de plus de 3000 ans avant JC, elles ont été découvertes dans des sites de la culture de Hongshan en Chine du Nord.
Pour les Chinois, le dragon est un symbole d’énergie et un signe de bon augure. C’est à la fois un être légendaire et un esprit bienveillant et vertueux.

L’une des représentations les plus courantes du dragon chinois est celle d’une créature fantastique au corps de serpent dotée des attributs de neuf animaux: la tête d’un chameau ornée de cornes de cerf, des yeux de lapin, des oreilles de vache, un cou de serpent, un ventre de grenouille, des écailles de carpe au nombre de 117, 4 courtes pattes avec des griffes d’aigle, des paumes de tigre.

Un ouvrage de l’ère Kangxi (dyn. Qing), le Yuanjian leitu définit quatre typologies de dragons:
- le tien long, le plus puissant de tous, il vit dans les cieux
- le ti long, dépourvu de cornes, il vit dans l’océan
- le shen long qui contrôle le vent et la pluie
- le fu long qui a une carapace d’écailles et habite marais ou grottes de montagne

En Chine, le dragon est également le symbole de l’empereur. La face de dragon représente l’empereur, la perle qui l’accompagne : la sagesse.

La fleur de lotus

© Sanhugi tatouage

© Sanhugi tatouage

Le lotus est une plante herbacée à racines vivaces de la famille des nymphéacées. En Chine, il répond à une vingtaine d’appellations comme Hehua, Lianhua, Hanyu, Fuqu, Shuihua et Yuzhi, qui toutes témoignent de l’adoration des Chinois pour cette plante.
Chaque tige donne une fleur. Celle-ci, d’une taille impressionnante, s’épanouit le jour et se ferme la nuit.
En Chine, la fleur de lotus est le symbole de la vitalité. Les fleurs de lotus symbolisent également la fidélité, l’amour et le bonheur.

Quelques inspirations pour se faire un tatouage chinois

© Sanhugi tatouage

© Sanhugi tatouage

© Sanhugi tatouage

© Sanhugi tatouage

© Sanhugi tatouage

© Sanhugi tatouage

© Sanhugi tatouage

Mots clés associés à cet article:

  • tatouage chinois
  • tatouage asiatique
  • tatouage japonais galerie
  • sanhugi
  • tatouage dragon japonais
  • tatouage dragon chinois
  • tatoo chinois
  • tattoo chinois
  • tatouage asiatique bras
  • tatouages chinois

Tags:

Categorie: Les styles

A propos de l'auteur ()

Fondé à la rentrée 2012, Culture-Tatouage.com est le nouveau portail de référence sur la pratique francophone du tatouage. Dédié autant aux novices qu'aux inconditionnels du tatouage, Culture-Tatouage.com souhaite proposer toutes les informations utiles sur le monde du tatouage.

Répondre